Pierre et Mohamed

♺ Le récap’

Titre : Pierre & Mohamed

Auteur : Fr. Adrien Candiard

Durée : 1h

A partir de 10 ans.

 

Mise en scène et musique : Francesco Agnello

Comédien : Jean-Baptiste Germain

❤ L’avis de l’équipe

Inspiré d’une histoire vraie, Pierre et Mohamed est un exploit d’interprétation dans la mesure où les deux personnages sont interprétés par le même comédien. Une magnifique pièce sur l’amitié, l’amitié entre deux hommes, entre deux religions, le tout mis en scène et en musique par Francesco Agnello.

✑ La pièce

Il y a seize ans, le 1er Août 1996, Mgr Pierre Claverie, dominicain et évêque d’Oran, était assassiné avec Mohamed Bouchikhi, un jeune algérien qui le conduisait à son évêché. La pièce rend hommage au message d’amitié, de respect et de volonté de dialogue interreligieux de Pierre Claverie ainsi que de la fidélité et de l’amitié profonde de Mohamed Bouchikhi.

« Le dialogue est une oeuvre sans cesse à reprendre : lui seul nous permet de désarmer le fanatisme, en nous et chez l’autre »

Un message qui n’a rien perdu de son actualité, alors que différents intégrismes religieux se font de plus en plus violents dans le monde.

 

Adrien Candiard a imaginé cette pièce de théâtre, d’après les homélies de Pierre Claverie et le petit carnet de son chauffeur Mohamed.

 

Le texte prend la forme d’un dialogue entre l’évêque d’Oran et son chauffeur musulman. Pierre Claverie, issu d’une famille présente en Algérie depuis quatre générations, est né à Alger, dans le quartier de Bab el Oued, le 8 mai 1938. En 1958, il entre dans l’Ordre dominicain. Après l’indépendance, il choisit de retourner en Algérie. Il est nommé évêque d’Oran en 1981 et ordonné par le cardinal Duval, archevêque d’Alger.

 

Les deux rôles sont tenus ici par Jean-Baptiste Germain comme pour souligner la relation qui les unissait.

 

⚄ Les artistes

 

Francesco AGNELLO

 

Metteur en scène, compositeur et percussionniste, Francesco Agnello est lauréat du prix Villa Médicis en 1996. Formé en France par les Maîtres de la percussion Sylvio Gualda, Gaston Sylvestre, Jacques Delecluse et Michel Cals, il découvre le théâtre comme percussionniste solo dans la tragédie de « Carmen » de Peter Brook.

Depuis, il s’intéresse à la mise en scène et signe une douzaine de spectacles (L ‘Extra-Ordinaire François

D’Assise Les Fioretti, Catherine De Sienne, L’Evangile selon Saint-Matthieu, Le Prophète de Khaulil Gibran ) où la percussion joue un rôle essentiel, puis il se dédie à la formation des acteurs, danseurs, musiciens dans les différents pays européens. En parallèle, il développe un programme pédagogique sur les percussions suivis par plus de 900 000 enfants. Son dernier spectacle est « Hang Solo », un concert de Hang. un instrument de percussion d’origine Suisse en forme de sphère métallique, inventé par Félix Rohner et Sabine Shärer de

Berne en 2000.

Depuis 7 ans, Francesco Agnello explore les possibilités de cet instrument et travaille pour le Théâtre

avec les metteurs en scène Eugenio BARBA et sa compagnie Odin Teatrel, Pippo DELBONO et Peter

BROOK pour « Warum Warum”. Depuis sa sortie du CD Hang 1, il donne des concerts dans le monde.

 

Jean-Baptiste GERMAIN

 

Après avoir fait un début de carriere remarquable dans la finance, Jean-Baptiste Germain abandonne ce domaine pour se consacrer au théâtre.

La rencontre. avec le metteur en scène et percussionniste, Francesco Agnello va être dêtenninante pour sou premier rôle au théâtre dans « Pierre et Mohamed » d’ Adrien Candiard, actuellement à J’affiche dans plus de 70 villes en France.

La résonance médiatique et publique de ce spectacle (La Croix, La Vie, Panorama, France-Catholique, Le Point, Le Monde) et plus de 30 000 spectateurs, vont l’amener à approfondir ses connaissances théâtrales avec le grand metteur en scène Eugenio Barba. La présence du maître lors d’une représentation spéciale donnée le lundi 20 février 2012 dans la Crypte de l’Eglise Saint-Sulpice et les précieux conseils apportés à cette occasion seront déterminants pour la suite.

Enfin, Jean-Baptiste Germain s’intéresse particulièrement à l’écriture, la poésie et le chant